Aller au contenu principal
Pourquoi les cinémas sont essentiels

Dès demain

Pourquoi les cinémas sont essentiels

Dès maintenant, retrouvez le recueil en lecture libre "Pourquoi les cinémas sont essentiels". 
44 artistes se sont mobilisés pour exprimer selon eux l'importance des salles de cinéma. 

 

 

 

 pouruqoi les cinemas sont essentiels  A TELECHARGER ICI 

 

 

 

 

Les 44 auteurs des 44 lettres :

Viviana Andriani, attachée de presse

Danielle Arbid, réalisatrice, scénariste et actrice

Aurel, réalisateur et dessinateur de presse

Naidra Ayadi, actrice, metteuse en scène et réalisatrice

Sébastien Betbeder, réalisateur et scénariste

Samuel Bigiaoui, réalisateur

Charlotte Blum, journaliste et autrice

Djanis Bouzyani, acteur, réalisateur et scénariste

Serge Bozon, réalisateur, critique de cinéma et acteur

Patrick Bresnan, réalisateur

Stéphane Brizé, réalisateur et scénariste

Ava Cahen, journaliste

Camille Chamoux, actrice

Hubert Charuel, réalisateur

Jean-Sébastien Chauvin, réalisateur et journaliste

Lola Créton, actrice

Louis-Do de Lencquesaing, acteur et réalisateur

Sophie Dulac, productrice, distributrice et exploitante

Jérome Enrico, réalisateur, producteur et acteur

Frédéric Farrucci, réalisateur et scénariste Laurence Gachet, distributrice

Éric Gernigon, directeur de salle

Ana Girardot, actrice

Debra Granik, réalisatrice

Mathieu Guetta, directeur de salle

Paul Hamy, acteur et plasticien

Thierry Jousse, réalisateur et journaliste

Diane Kurys, réalisatrice, scénariste, actrice et productrice

Isild Le Besco, actrice, scénariste et réalisatrice

Marie Losier, réalisatrice et programmatrice

David Lowery, réalisateur et scénariste

Bertrand Mandico, réalisateur

Mounia Meddour, réalisatrice et scénariste

Roxane Mesquida, actrice et productrice

Jean-Louis Milesi, réalisateur et scénariste

Alexandra Pianelli, réalisatrice

Alexandra Faussier et Fanny Garancher, Agence les Piquantes, attachées de presse

Perrine Quennesson, journaliste

Sophie Rosemont, journaliste

Dounia Sichov, actrice et monteuse

Charlotte Silvera, réalisatrice et scénariste

 Claire Simon, réalisatrice et scénariste

Danièle Thompson, scénariste, réalisatrice et écrivain

Edgar Wright, réalisateur, scénariste et producteur


 

Communiqué de presse

« Au prétexte de nous sauver, on est en train de nous tuer.

Je lance aujourd’hui un appel à tous les acteurs de l’industrie cinématographique pour une mobilisation forte afin de demander au plus vite une réévaluation du report de la réouverture des salles de cinéma auprès du gouvernement.

Il y a eu une grande erreur d’appréciation de la situation par les autorités et je nourris l’espoir que notre prise de position sera entendue avec bon sens et bienveillance afin de sauver le principe d’exception culturelle française. C’est un idéal dans lequel nous mettons toute notre énergie, notre créativité et nos moyens depuis tant d’années. Nous ne pouvons balayer d’un revers de main ce principe fondamental et incontestable de notre pays.

Car dans le monde d’après, que deviendrait la société française
sans accès à la culture ?

Il existe un profond sentiment d’injustice et d’amertume partagé par l’ensemble des professionnels du cinéma et de la culture concernant les déclarations de Monsieur le Premier Ministre Jean Castex en date du 10 décembre 2020.

Quand nous voyons les images qui circulent actuellement des centres commerciaux à l’approche des fêtes, témoignant avec violence de l’absence de respect des gestes barrières pourtant essentiels à l’endiguement de l’épidémie de la COVID-19, nous ne pouvons que noter l’hypocrisie et l’ingérence certaine des pouvoirs publiques.

Je rappelle une fois encore qu’à ce jour aucun cluster épidémique, ni aucune contamination liée au virus de la COVID-19, n’ont été rapportés dans les salles de cinéma.

Dans la Maison Dulac Cinéma, nous pensons que la culture est plus qu’un choix de société, elle est un droit inaliénable et nous nous battrons pour cela. Nous constatons tous les jours les menaces de fermetures de théâtres, de cinémas, de lieux culturels, et nous ne pouvons rester inactifs. L’erreur serait de se terrer et d’attendre.
Avec mes équipes, nous prenons l’engagement de l’action et de l’optimisme.
La sortie du recueil de 44 lettres par 44 artistes

« Pourquoi les cinémas sont essentiels » en est la preuve.

Pour que continue à vivre le cinéma"

 

Sophie Dulac, Présidente de la Maison Dulac Cinéma